Accueil du site International
 

DHICE 2005 in London

Europe 2005
Deaf and Hearing Impaired Children ( Enfants Sourds et Malentendants)
Article publié le jeudi 19 mai 2005.


La NDCS [1], la RNID [2], et The Ear Foundation [3] organisaient le congrès DHICE Europe 2005 les 13 et 14 mai 2005 à Londres.

L’UNAPEDA avait délégué Elie Martin, conseiller technique Emploi-Formation et Pierre Roger, administrateur

DHICE Europe 2005 Pourquoi ?

(JPG)
Big Ben

Trois cents représentants des principales organisations d’Europe en charge des enfants sourds et déficients auditifs étaient rassemblés pour :
-  confronter leurs différentes pratiques,
-  mettre en avant l’interdisciplinarité entre professionnels,
-  définir un profil de la surdité des enfants à travers l’Europe,
-  défendre les droits et promouvoir les intérêts des enfants sourds au niveau européen.

Toutes les conférences étaient en anglais avec interprète en langue des signes anglaises (ESL) et vélotypie (Ce qui était d’une grande aide...)

Les thèmes abordés

Les conférenciers étaient au nombre d’une vingtaine de toute l’Europe, spécialisés dans des domaines très variés : médecins, hommes politiques, responsables associatifs, pédagogues.

Les conférences ont abordé différents thèmes :

(JPG)
L’oreille ?gyptienne

-  Détection précoce
-  L’enfant sourd et sa famille
-  Appareillage et implant cochléaire
-  Quelle éducation ?
-  Le rôle des associations
-  Que faut-il attendre des institutions européennes ?

A retenir

Au niveau de l’Union Européennes
L’Union Européenne continuera à abonder le FSE [4]. Cette aide portera plus particulièrement sur les pays de l’Est ainsi que sur les projets transfrontaliers.

Les implants cochléaires
La plupart des pays représentés étaient très demandeurs par rapport aux implants cochléaires, qu’ils s’agissent de pays anglo-saxons, de pays méridionnaux comme l’Espagne ou l’Italie, ou encore des pays de l’Est.

Les parents des enfants implantés se regroupent en associations séparées des autres associations de parents au niveau régional, national et même européen.

Des initiatives intéressantes
Nous retiendrons le témoignage de Mr Gavin Cross, père de Tom, 6 ans atteint d’une maladie génétique rare nécessitant une assistance respiratoire permanente. Tom est malgré sa dépendance scolarisé en établissement ordinaire.
Le témoignage est particulièrement intéressant pour la façon dont la famille a mené son combat contre la maladie, la société. Ce témoignage sur une maladie sans rapport direct avec le handicap de nos enfants permet de comprendre que nos problèmes se retrouvent encore et toujours.

Des enfants sourds témoignent

(JPG)
Hear me !!

Une dizaine d’enfants sourds de toute l’Europe ont répondu dans une petite vidéo dans leur langue orale ou signée aux questions sur leur vécu et leur avenir :

A côté des conférences

La NDCS [2] Nous avons été reçus par 2 responsables de la NDCS. Cela a été l’occasion de faire connaissance avec une très grande association de parents et leur mode de fonctionnement.

Westminster - La chambre des communes

(JPG)
Au Pub

Un cocktail était offert dans un salon de la chambre des communes (Parlement anglais) sur les bords de la Tamise. Cette soirée s’est terminée très convivialement dans les pubs londoniens. Vos serviteurs n’avaient pas à surveiller l’alcotest pour préserver leur permis, ... juste leur dignité ... Oh my God !!!

(JPG)
Les sourds dialoguent avec les congressistes

Les adultes sourds
Les adultes sourds n’étaient pas représentés dans ce congrès. C’est ce que sont venus dire des sourds du mouvement DeafEducation.org et de DEX avec distribution de tract.

Londres, ville soleil

(JPG)
La grande frise

Notre séjour londonien s’est passé sous un soleil digne de Marseille. Un petit tour au British Museum s’imposait.

(JPG)
La pierre de Rosette
Cette pierre avec un texte identique en Grec, en d ?motique (langue du peuple) et en hieroglyphe permit ? Champollion de d ?chiffrer les hieroglyphes en 1822
(JPG)
Elie au rapport

Difficile en 2 jours de digérer l’ensemble des conférences en anglais. Y participer nous permet d’appréhender un peu mieux le contexte européen, les pratiques dans les autres pays.

C’est également la façon de nouer des contacts et faire connaître notre association.

Elie et Pierre

[1] National Deaf Children’s Societ : la plus grosse association familiale anglaise sur la surdité avec 12 000 adhérents

[2] Royal National Institute for Deaf People, organisme s’occupant de tout ce qui touche à la surdité ou aux problèmes d’audition avec un réseau de 34 000 membres et 1 200 employés dans le Royaume-Uni

[3] The Ear Foundation est spécialisé sur les implants cochléaires

[4] FSE Fonds Social Européen apporte une aide dans de nombreux projets et dans la mise en place de services comme l’aide aux étudiants sourds et les Dispositifs Emploi-Formation


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour lundi 13 novembre 2017
2667 articles - 68 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.