Accueil du site Dossiers Les métiers de l’accessibilité
 

Position du PS concernant l’avenir des AVS : le gouvernement fait passer les besoins des enfants derrière les logiques comptables

Position du PS
Article publié le jeudi 2 juillet 2009.


Le Parti socialiste s’alarme des menaces qui pèsent sur près de 5000 assistants de vie scolaire (AVS) dont les contrats à durée déterminée arriveront à terme dans quelques semaines. Le silence du gouvernement est inacceptable. Cette situation est en effet source d’anxiété pour ces salariés et leurs proches. Elle inquiète également de nombreux enfants en situation de handicap qui ne savent pas s’ils pourront rejoindre les bancs de l’école dans de bonnes conditions en septembre. Elle témoigne enfin d’une absence de considération pour des métiers pourtant indispensables à la scolarisation d’enfants en situation de handicap.

Le rôle des AVS est primordial pour l’égalité d’accès à l’éducation et à la formation en milieu ordinaire, et donc pour la lutte contre la discrimination. Parce qu’il s’agit là d’un enjeu social majeur, l’accès concret à l’éducation pour les enfants en situation de handicap, il faut absolument augmenter le nombre de postes et les pérenniser, renforcer les qualifications, bref sortir les AVS de la précarité et penser enfin aux besoins des enfants et des adolescents !

Le Parti socialiste demande donc au gouvernement d’assurer la pérennité des missions des AVS. Plus largement, il convient de créer des métiers d’accompagnement permettant de prendre en compte les besoins et les temps des enfants.

Communiqué de
Charlotte BRUN, Secrétaire nationale aux personnes handicapées, aux personnes âgées et dépendantes


-  Communiqué de l’UNAPEDA

-  Lettre de l’UNAISSE aux députés et sénateurs


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour samedi 17 novembre 2018
2728 articles - 82 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.