Accueil du site Dossiers Les métiers de l’accessibilité
 

Lettre de l’UNAISSE aux députés et sénateurs

Article publié le samedi 20 juin 2009.


Union Nationale pour l’Avenir de l’Inclusion Scolaire, Sociale et Educative pour la création d’un métier qualifié d’accompagnant scolaire d’élèves en situation de handicap.Nous en avons assez des arguties comptables et des jeux de mots employés pour confondre pérennisation des postes et non des personnes qui les occupent !

Epinal le 15 juin 2009

Mesdames et Messieurs les Députés, Mesdames et Messieurs les Sénateurs,

L’association UNAISSE, (Union Nationale pour l’Avenir de l’Inclusion Scolaire, Sociale et Educative pour la création d’un métier qualifié d’accompagnant scolaire et social d’élèves en situation de handicap) participe avec engagement aux cotés de la FNASEPH et d’autres grandes associations, au comité de pilotage de Marie-Anne Montchamp concernant le devenir des accompagnants scolaires. Cependant, ses travaux seront mis en œuvre au mieux à la rentrée 2010.

  Or, il est URGENT d’agir pour éviter que des personnels expérimentés n’aillent grossir les rangs du « Pôle Emploi » : plus de 1300 personnes parmi les plus expérimentées seront licenciées fin août 2009, sans parler des 4000 AVS embauchés sous contrats aidés qui accomplissent chaque année la valse du turn-over des accompagnants scolaires.

Un dispositif de TRANSITION doit être mis en œuvre rapidement puisque la question n’a pas pu être traitée plus tôt, malgré nos demandes réitérées depuis deux ans, sans perdre de vue que seule la création d’un vrai statut d’accompagnement scolaire pourra permettre d’offrir un service de qualité aux élèves porteurs de handicap, comme le demande la loi de février 2005 et de nombreuses instances comme la Halde.

Nous demandons votre soutien parlementaire aux négociations en cours entre le ministère de l’EN et la FNASEPH afin que les compétences des AVS les plus expérimentés et qui désirent poursuivre leur travail auprès des jeunes ne soient pas gâchées, et que ceux qui le souhaitent puissent être reconduits dans leur fonction dès la rentrée 2009.

Nous ne pouvons accepter les seuls arguments comptables avancés par le gouvernement pour dire qu’il y aura des AVS à la rentrée : des AVS oui, mais débutants et inexpérimentés. De plus, les travaux de la mission Montchamp doivent aboutir à la pérennisation non des emplois mais bien des personnes ; or d’après le discours de Mme Létard en date du 10/06/2009 à l’assemblée nationale, les travaux de cette mission auraient pour conclusion : "Comme je l’ai rappelé lors de notre débat sur la politique du handicap, non seulement nous aurons les postes, mais nous allons travailler tous ensemble, sur la base du rapport parlementaire de Marie-Anne Montchamp, avec Xavier Darcos qui a compétence sur le recrutement des assistants de vie scolaire, à un texte législatif qui nous permettra de proposer pour l’avenir, et dès la rentrée scolaire de l’année suivante, un vrai statut à ces professionnels. Ainsi seront pérennisés leurs emplois et valorisés leurs acquis et leurs compétences, dans l’intérêt des personnes handicapées ;"

C’est la pérennisation et la professionnalisation des personnes par l’accès à la qualification que nous attendons des travaux de cette mission et non des soi disantes propositions d’acquis de l’expérience qui n’aboutissent jamais !

Nous en avons assez des arguties comptables et des jeux de mots employés pour confondre pérennisation des postes et non des personnes qui les occupent !

Merci de votre soutien

Les membres du Conseil d’Administration de l’UNAISSE

L’UNAPEDA s’associe à l’UNAISSE pour dénoncer le gâchis que représente le non renouvellement des contrats arrivant au bout des 6 ans.

-  Lire le communiqué de l’UNAPEDA

-  Mise en place d’un statut professionnel des métiers d’accompagnant scolaire et social des élèves en situation de handicap
Question écrite n° 09310 de Mme Françoise Laborde (Haute-Garonne - RDSE)

[
(Télécharger la lettre aux parlementaires)]
Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour jeudi 23 mai 2019
2766 articles - 105 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.