Les autres sites sur le Web

Vis ma vie de sourde

Visiter le site

Qui suis-je ?

Diplômée de l’école des Gobelins en 1997, j’ai connu la bulle internet au plus haut de son euphorie. Un parcours varié de l’atelier PAO à l’agence de communication en full flash en passant par la production industrielle en SSII m’a amenée à regarder les standards du web et leur accessibilité en dehors même de mon handicap, lire la suite.

Derniers articles en ligne

Articles

Quitter sa zone de confort

vendredi 21 avril 2017
Je me rends compte que sur le web, il y a beaucoup de personnes qui se posent la question de savoir si ca vaut le coup de se faire implanter ou pas, est-ce que c’est bien, est-ce que … et s’ensuivent mille questions… Je reçois même des mails me demandant si l’implant pourrait convenir à (...)

La face cachée de l’iceberg

jeudi 23 mars 2017
Voilà maintenant un mois est passé depuis mon petit bilan personnel des 2 mois d’activation. J’ai entamé mon 3è mois d’activation. Mon ressenti du monde sonore varie selon les jours. Il y a des jours où il y a des découvertes géniales, des surprises auxquelles je ne m’attendais pas. Ça, c’est le bon côté de (...)

Nouvelle expérience : la boucle magnétique

mardi 7 mars 2017
Je suis allée au petit-déjeuner d’information sur le projet pilote EIFFELa organisé par France Université Numérique. Cette matinée a eu lieu dans le cadre de la mise en avant du travail qui est réalisé actuellement pour rendre les MOOC (Massive Open Online Course en anglais ou Formation en Ligne Ouverte à Tous (...)

Petit bilan de ces deux derniers mois

lundi 27 février 2017
Il y a maintenant 10 jours que je n’ai pas écrit ici, les billets s’espacent mais ce n’est pas pour autant que j’ai arrêté d’écrire. Mes cahiers se remplissent d’encre violette … mon téléphone d’anecdotes saisies lors de mes sorties pour ne pas oublier de les reporter sur mon cahier de mémoires. (...)

Patience, seul remède à la frustration

jeudi 16 février 2017
Cerveau en compote. Tout est fouillis, je n’y arrive plus. Vivement ma maison. Être à l’arrêt du bus, entendre le ronronnement du RER qui passe en haut. Entendre le froissement des sacs de papier des gens. Entendre le moteur du bus qui vrombit (et qui démarre accessoirement), avoir le cerveau (...)

Intégrer que tout fait du bruit

vendredi 10 février 2017
Quand on est sourde, il est au début difficile d’intégrer que tout ce que l’on fait, fait du bruit. Quand on est sourde de naissance, on ne sait pas forcément que le monde est sonore à ce point, à tel point que je suis encore surprise aujourd’hui. Quand on bouge, Quand on respire, Quand on marche, Quand (...)

Même les chanteurs se font appareiller …

vendredi 10 février 2017
Beethoven était sourd, Sting aussi. Il a donné une interview sur le blog d’un constructeur d’appareils auditifs parmi d’autres. Quelques extraits intéressants qui permettent de relativiser et répondre à certaines questions qui sont récurrentes également quand on est fraichement équipé d’une nouvelle technologie. (...)

Un Noël pas comme les autres…

lundi 6 février 2017
C’est le jour de Noël, tout le monde s’est levé tardivement à cause de la veillée d’hier. Ce matin, j’ai mis un peu plus tardivement mes processeurs car je voulais vider le lave-vaisselle et ne pas avoir mal à la tête. Le bruit de la vaisselle est terrible à entendre, surtout quand on va vite (je me (...)

Première veillée de noël en tant que sourde implantée

mardi 31 janvier 2017
Déjà 3 semaines depuis mon activation, la journée du 24 décembre 2016 s’est passée dans le calme puisque ma petite famille était partie pour la journée et fêter Noël avec la belle-famille le soir. J’ai préféré me préserver au maximum pour ce premier Noël sonore. Je fête Noël avec eux demain midi, le 25 décembre. Il est (...)

Une anecdote de mon réglage du jour 

vendredi 20 janvier 2017
Je suis allée aujourd’hui, effectuer un nouveau réglage de mes implants. Ce soir, j’ai écrit dans mon cahier où je consigne la plupart de mes ressentis depuis l’opération. Je voulais partager un petit extrait avec vous. C’est certes peut-être pas grand chose pour vous, mais important pour moi. À chaque (...)