Accueil du site Dossiers

Xavier Darcos a annoncé hier, en compagnie de Nadine Morano, les grandes lignes du futur plan pour les personnes sourdes et malentendantes

lundi 7 décembre 2009.


Xavier Darcos, ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville, et Nadine Morano, secrétaire d’Etat à la Famille et à la Solidarité, ont visité hier, à l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées, l’entreprise TADEO de Saint Maur (Val de Marne). Cette entreprise a développé un service innovant de traduction en Langue des Signes Française (LSF) et de sous-titrages simultanés qui permet, via une simple connexion internet, la communication entre les personnes sourdes et entendantes.

Rappelant que la déficience auditive concerne aujourd’hui 5 millions de Français (parmi lesquels 600 000 personnes ne percevant pas du tout la parole), Xavier Darcos a présenté les grandes lignes du plan en faveur des personnes sourdes et malentendantes qu’il lancera très prochainement avec Nadine Morano.

Ce plan prévoiera notamment d’améliorer le dépistage, l’information et l’accompagnement des malentendants et de leur entourage, d’améliorer les conditions de la scolarité des enfants sourds, de renforcer le développement d’accessibilité pour les personnes sourdes et de développer les métiers nécessaires à la bonne intégration des personnes sourdes et malentendantes.

Xavier Darcos et Nadine Morano ont notamment insisté sur la nécessité de mettre en place rapidement les numéros d’appels d’urgence pour les sourds : il a indiqué que les textes seront présentés au Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) le 10 décembre prochain et s’est engagé à tout mettre en œuvre pour qu’ils soient publiés avant le 31 décembre 2009.


Répondre à cette brève

Forum de la brève

L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour lundi 13 novembre 2017
2667 articles - 68 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.