Accueil du site Dossiers Surdité et Société
 

Expulsion de Mohamed Allouche, mari d’une femme sourde et père d’un enfant français

Article publié le jeudi 14 mai 2009.


Rassemblement prévu vendredi 14 mai sur le parvis de la mairie de Montrouge de 18h à 20h en soutien à la famille et pour demander le retour en France de Mr Allouche.

L’UNAPEDA a été informée du cas de cette personne. Malheureusement elle était déjà expulsée. Nous sommes révoltés par cette expulsion, comme par les autres d’ailleurs.

Nous avons souhaité exposer son cas car sa femme est sourde et il laisse 1 enfant français, ce qui devrait lui donner droit à un titre de séjour. Droit qui lui a été refusé pour suspicion de mariage blanc !!! mariage blanc ? en adoptant 1 enfant, assurer l’éducation de Noufel (réunion avec les professeurs, aide aux devoirs, besoin de communication de l’enfant) et apporter une aide à sa femme handicapée.

Lettre de la Fédération Syndicale Unitaire au Préfet des Hauts de Seine

Objet : Situation de Monsieur Mohammed Allouche

Monsieur le Préfet,

Je voulais vous soumettre le cas de Mohamed Allouche, né le 22 novembre 1971 à Bizerte en Tunisie, et emprisonné au centre de rétention de Palaiseau depuis le 15 avril. Il est arrivé définitivement en France en 2005 pour rejoindre Nadia Hennada qu’il avait rencontrée en 1999, à l’occasion d’un voyage en Tunisie. Il a épousé Nadia Allouche Hennada, mère de Noufel, le 3 février 2007 à la mairie de Clichy.

Après le mariage, il a reconnu Noufel, 11 ans, qui est donc aujourd’hui son fils. Nadia et Noufel sont français. Ils vivent à Montrouge. Sa femme Nadia Allouche est sourde et muette ; Elle surmonte avec courage son handicap, travaille dans une maison de retraite et a été la première femme atteinte de ce double handicap à obtenir son permis de conduire. Ainsi, outre l’évidence du besoin et du droit à vivre en famille, la présence de Mohamed Allouche est indispensable pour assurer l’éducation de Noufel (réunion avec les professeurs, aide aux devoirs, besoin de communication de l’enfant, aide spécifique au handicap de Madame, démarche administratives, etc).

Il est donc père et conjoint de français, ce qui lui donne droit à un titre de séjour. Ce titre ne lui a pas été accordé pour suspicion de mariage blanc. Pourtant, vous avez devant vous une famille connue de tout le monde à l’école élémentaire Rabelais, et Mohamed Allouche est très présent auprès des siens. De plus Mohamed Allouche n’a plus de famille en Tunisie : ses parents sont décédés et sa seule sœur vit en Hollande depuis 12 ans.

Au vu des ces éléments, je vous demande de faire ce qui est en votre pouvoir pour suspendre l’expulsion Mohamed Allouche.

Veuillez recevoir, Monsieur le Préfet , l’expression de mes respectueuses salutations.

Robert RIQUOIS

Word - 148.6 ko
Il faut que vous sachiez ...
Expulsion de Mohamed Allouche

PS : par erreur nous avions indiqué par erreur que Monsieur Allouche avait 2 enfants.

Toutes nos excuses à Monsieur Allouche et sa famille ainsi qu’aux lecteurs de cette page.


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour lundi 13 novembre 2017
2667 articles - 64 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.