Accueil du site Culture Expositions, Musées, Manifestations
 

Parc culturel de Rentilly

Rendez-vous Automne hiver 2008
Article publié le mardi 16 décembre 2008.


Inauguré en 2006, le Parc culturel a pris sa vitesse de croisière.

-  Exposition Hantologie contemporaine
-  Exposition Cabinets des fées / Féeries des sous-bois

-  Boucle d’or, l’âne de Babylasse et autres histoires
-  Mes doigts m’ont conté
-  Contes de fées et autres calembredaines
-  Le loup et les chevreaux
-  LIRE EN FETE
-  Cabinets des fées / Féeries des sous-bois
-  A voix vives]
-  Alphonse

Exposition Hantologie contemporaine

Saâdane Afif, Carole Benzaken, Serge Clément, François Curlet, Pierre Faure, Charles Fréger, Jenny Gage, Rip Hopkins, Valérie Jouve, Bertrand Lavier, Pierre Moignard, Bill Owens, Florence Paradeis, Eric Poitevin, Richard Prince, Jacques Vieille.
Commissariat d’exposition : Pierre Ryngaert et Xavier Franceschi

Imaginons que sur les images que nous croisons tous les jours, toutes les images, qu’elles soient des images faites par des artistes ou non, ce que nous voyons, ce sont des fantômes. Mais pas des fantômes à l’ancienne, invisibles, éthérés, tapis dans l’ombre ou surgis de l’au-delà. Plutôt des fantômes d’un nouveau genre, des néo fantômes qui au contraire adorent se montrer, qui hantent les lieux les plus contemporains, qui inventent des nouvelles manières de hanter. Après tout, pourquoi pas ? A bien y regarder, aujourd’hui les fantômes recommencent d’exister partout. Dans le cinéma, la politique surtout. Et nous posent cette question : est-ce que nous aussi, nous ne risquons d’être à notre insu devenus des fantômes ?

C’est sur la base de cette hypothèse que Xavier Franceschi, directeur du FRAC Île-de-France, et Pierre^ppp Ryngaert, auteur, conférencier, interprète, ont pensé l’exposition Hantologie contemporaine au Parc culturel de Rentilly, à partir d’un choix d’œuvres extraites des collections du Fonds régional d’art contemporain d’Île-de-France.

Elle valait bien qu’on invente aussi une science. Chaque week-end, l’étrange Georges M. dispensera devant les images, des cours d’hantologie contemporaine dont il est le fébrile inventeur.

Georges M. vous donne rendez-vous pour des cours d’hantologie contemporaine. 1 mercredi par mois : les 24 septembre, 22 octobre et 19 novembre à 16 h. Tous les samedis, du 20 septembre au 6 décembre, à 16 h. Tous les dimanches, du 21 septembre au 7 décembre, à 11 h et 16 h.

Exposition ouverte au château
Du dimanche 14 septembre au dimanche 7 décembre
Le mercredi et le samedi de 14 h 30 à 17 h 30
Le dimanche de 10 h 30 à 13 h et de 14 h 30 à 17 h 30
Entrée libre

[fees<]Haut de la page Exposition Cabinets des fées / Féeries des sous-bois
Pierre Pitrou
Artiste photographe - résidence 2008 au Parc culturel de Rentilly

En résidence au Parc culturel depuis le début de l’année, Pierre Pitrou a axé son travail sur les contes de fées de Charles Perrault.

Fidèle aux techniques des artistes jardiniers qui, dans le parc de Versailles, élaboraient des œuvres à la gloire des fables de la Fontaine, l’artiste réalise des œuvres éphémères qu’il veut être l’écho des textes du 17e siècle. L’exposition Cabinets des fées / Féeries des sous-bois prendra corps dans différents espaces du parc.

Et c’est dans la salle des trophées, transformée à l’occasion en cabinets des fées, que l’artiste donne rendez-vous aux visiteurs avec la possibilité d’écouter des versions des contes de Perrault transmises oralement dans différentes régions de France ou encore de visionner de courts films d’animation.

Une troisième partie de la salle est consacrée aux images : tirages photographiques sur papier, gravures sur plexiglas, encres de Chine... En référence à la nouvelle de Borges « la bibliothèque de Babel », l’artiste investit les bains turcs avec sa bibliothèque imaginaire.

Dans les sous-bois de la forêt du parc résonnent les noms de Petit Poucet, Peau d’âne, et Belle au bois dormant. Chercher la cabane de l’un, essayer les robes de l’autre, contempler la dernière dans son sommeil. Attention au loup qui guette le promeneur et le petit chaperon rouge...Ces installations extérieures, faites de miroirs, prendront différents éclats au fil de la saison. Petits et grands sont invités à venir se perdre au cœur de ce monde suspendu entre imaginaire et réel.

Exposition ouverte à la salle des trophées et installations visibles dans la forêt
Du dimanche 14 septembre au dimanche 7 décembre
Le mercredi et le samedi de 14 h 30 à 17 h 30
Le dimanche de 10 h 30 à 13 h et de 14 h 30 à 17 h 30 _Entrée libre

Conférences Histoire de l’art des jardins Par Dominique Garrigues, historien des jardins et des jardiniers, professeur d’histoire de l’art des jardins à l’ESAJ, auteur de divers articles et d’un ouvrage intitulé « Jardins et jardiniers de Versailles au Grand Siècle », Seyssel, Champ Vallon, 2001.

Après avoir littéralement « enchanté » la Cour en 1664, Louis XIV offrit de nouveau à celle-ci une fête splendide, au cœur de l’été 1668, qui eut encore pour cadre grandiose les jardins de Versailles, alors en pleine gestation. Conçu par le Roi-Soleil lui-même pour célébrer la paix d’Aix-la-Chapelle qui avait mis fin à la guerre de Dévolution, le « Grand divertissement royal » du 18 juillet 1668 fut proposé à trois mille invités, au cours duquel se succédèrent comédie de Molière mise en musique par Lully, ballet, souper et feu d’artifice, le tout agrémenté d’une collation magnifique d’oranges du Portugal et de toutes sortes de fruits « chargés à fond et en pyramides ». Mais surtout, les jardins, réaménagés par André Le Nôtre depuis 1662, constituèrent le cadre idéal d’une fête qui célébra la Nature à laquelle commandait le souverain glorifié en Apollon. La dernière grande fête versaillaise fut donnée pendant l’été 1674 pour célébrer la seconde conquête-éclair de la Franche-Comté : là aussi furent conjugués à merveille théâtre, musique, gourmandises et illuminations pour la plus grande gloire du maître de céans, roi de guerre et roi des arts, dans une apothéose féérique. Qui se souvient encore d’Henri Dupuis, de Jean Collinot ou d’Hilaire Masson, et de tant d’autres jardiniers, anonymes ou non, qui œuvrèrent inlassablement dans les jardins royaux au temps du Grand Siècle, celui de Louis XIV certes, mais aussi celui d’André Le Nôtre qui, avec Jean-Baptiste de La Quintinie, constituent les deux figures de proue du jardinage au 17e siècle ? S’ils ont eux-mêmes conçus les merveilleux jardins du domaine royal de Versailles, ni l’un ni l’autre n’ont pourtant agi seuls : en effet, l’ampleur extraordinaire de ces jardins ont nécessité l’aide de nombreux collaborateurs, en particulier des spécialistes en arbres, en fleurs et en treillages ; certains d’entre eux ont même fait partie d’illustres dynasties de jardiniers - ou de jardinières, car il y en avait aussi ! - qui déployèrent souvent de véritables trésors d’ingéniosité à l’embellissement de ces jardins, dont le renom attire encore aujourd’hui, après plus de trois siècles d’existence, des milliers d’amateurs venus de toutes les parties du monde !

Espace des arts vivants, à 19 h

26 septembre Versailles au Grand Siècle : théâtre des divertissements de Sa Majesté Les fêtes données par le Roi-Soleil en 1664, 1668 et 1674 dans les jardins de Versailles 31 octobre Les jardins à la française : une affaire de jardiniers ! Les jardiniers du roi au Grand Siècle 28 novembre L’aménagement du paysage contemporain Présentation du travail d’un étudiant de l’ESAJ (Ecole supérieure d’architecture des jardins). Entrée libre

Conférences Histoire de l’Art Suite du cycle de conférences sur le thème Art et nature débuté à la saison printemps - été proposé par l’association Culturae (association d’étudiants et d’enseignants de l’Université de Marne-la-Vallée).

Espace des arts vivants, à 19h

Mardi 16 septembre Regards sur les antiques du parc de Rentilly : nudité héroïque et dévoilement, par Sophie Montel Mardi 7 octobre Le jardin des tuileries, mémoire du goût français, par Nathalie Matelly Mardi 18 novembre Nature et naturisme ? Les statues du parc de Gustav Vigeland à Oslo, par Valérie Auclair Entrée libre

Conférences Histoire de la danse contemporaine Conférence animée par Karine Thévenot. Danseuse, chorégraphe et diplômée en sciences de l’art, elle débute auprès de Dominique Jégou, puis travaille au sein de la compagnie de Gabriel Hernandez. En 2004, elle crée sa propre compagnie « Charivari ». Retrouvez la compagnie Charivari le mercredi 3 décembre dans un spectacle pour le jeune public.

Après avoir planté un décor historique lors du cycle précédent, c’est à la danse contemporaine depuis les années 90 que sont consacrées les deux conférences de cet automne. Qui sont les chorégraphes d’aujourd’hui et quelles sont leurs préoccupations artistiques ? La richesse et la diversité de la danse contemporaine sont au cœur de ces exposés.

Espace des arts vivants, à 19h

Vendredi 17 octobre La scène française et européenne dans les années 90 : le poids des centres chorégraphiques et l’émergence de nouveaux styles - portrait d’Anne Teresa De Keersmaeker. Vendredi 14 novembre Vers une nouvelle façon de penser la danse et de la pratiquer : le danseur, un artiste pluridisciplinaire et multimédia ? - portrait à déterminer Entrée libre

Rendez-vous enfants La petite fabrique de fées Par l’association l’Enfance de l’art

Au cœur du Domaine de Rentilly, la « Petite fabrique de fées » donne rendez-vous aux enfants pour récolter divers éléments naturels, feuilles, branches, fleurs, plumes...à partir desquels naîtront des esprits des bois. Fées, elfes, lutins, farfadets confectionnés par les jeunes visiteurs seront suspendus pour créer un arbre à fées.... Contes, comptines et présentation des plus illustres fées des bois complèteront cet atelier à la fin duquel chacun repartira avec un elfe clochette. Durée des ateliers : entre 45mn et 1h30

Rendez-vous à l’Orangerie Les mercredis 17 et 24 septembre De 14h30 à 17h30

A partir de 3 ans Entrée libre Réservation conseillée au 01 60 35 43 50

Rendez-vous enfants Les petites conférences illustrées Petite conférence illustrée par la musique. Animée par un musicien de l’Ensemble FA7 et Marie-Anne Goyat

Pensées comme une expérience, les petites conférences illustrées proposent aux plus jeunes une rencontre avec des œuvres d’art contemporain et de la musique. Ecouter parler d’art, écouter la musique, regarder les œuvres, découvrir une exposition en s’amusant, voici le concept de ces petites conférences.

Rendez-vous à l’Orangerie Les mercredis 17 septembre, 15 octobre et 5 novembre à 16 h 30

A partir de 6 ans Entrée libre Réservation conseillée au 01 60 35 43 50

Rendez-vous enfants Ateliers de découvertes musicales Par l’Ensemble Fa7. Durée : 40 min

Compagnie de musique contemporaine en résidence depuis 2007 au Parc culturel de Rentilly, l’Ensemble Fa7 enchante les oreilles des petits et des grands à chacun de leur spectacle. Pour cet automne, c’est sous la forme d’atelier découverte que les enfants partageront avec eux des moments musicaux. A l’issue d’un concert, ils s’improviseront à leur tour musiciens.

Espace des arts vivants Mercredis 1er, 8, 15, 22 octobre à 15 h 30 A voir en famille, à partir de 4 ans Entrée libre Réservation conseillée au 01 60 35 43 50 Toujours présent et impliqué dans la sensibilisation des enfants à la musique contemporaine, l’ensemble Fa7 poursuit le travail débuté les saisons dernières. Outre les ateliers musicaux proposés tout au long du mois d’octobre, l’ensemble de musique ira dans les écoles de Marne et Gondoire à la rencontre des enfants pour leur faire découvrir cette pratique artistique.

Rendez-vous enfants A la découverte de l’exposition de Cabinets des fées / Féeries des sous-bois de Pierre Pitrou

Rendez-vous à l’Orangerie Mercredi 29 octobre à 16 h

A partir de 4 ans Entrée libre

Rendez-vous enfants Entrelacs de contes Par le Théâtre de l’Arche. Interprétation et mise en scène : Nicole Gendrey. Durée : 45 min

Prenez une Belle et une Bête, ajoutez y un peu de Cendrillon, une pincée de Riquet à la houppe, quelques grammes de Petit Poucet et de Peau d’Ane. N’hésitez pas à verser un soupçon de fées. Laissez reposer quelques instants et prêtez l’oreille. Vous allez entendre avec délice ces entrelacs de contes que nous a préparés Nicole Gendrey. Conception et interprétation : Nicole Gendrey

Orangerie Mercredi 5 novembre à 15 h A partir de 8 ans Entrée libre Réservation conseillée au 01 60 35 43 50

Haut de la page Rendez-vous enfants Boucle d’or, l’âne de Babylasse et autres histoires Par Laurent Devîme. Durée : 45 min

Laurent Devîme se qualifie de conteur montreur d’images. Il a rapporté de ses voyages au Japon une technique ancienne de théâtre d’images, dite Kamishibaï, qu’il a adaptée pour l’Occident, un concept quasiment inédit en France. Il s’est adjoint, pour cela, la complicité de nouveaux talents de l’illustration. Saltimbanque et bateleur à la fois, Laurent Devîme sait aussi sortir de sa malle les objets-pièces à conviction, attestant de la véracité des contes.

Orangerie
Mercredi 12 novembre à 16 h
A partir de 4 ans
Entrée libre
Réservation conseillée au 01 60 35 43 50

Haut de la page Rendez-vous enfants
Mes doigts m’ont conté
Lectures contées en langue des signes par IVT (International Visual Theatre). Durée : 50 min

Les doigts de Delphine Leleu, conteuse en Langue des Signes Française, lui ont raconté trois histoires passionnantes : "Riquet à la houppe", "Barbe Bleue" et "La Belle au bois dormant".

Trois contes populaires où se rencontrent des personnages drôles, des personnages émouvants mais également l’amour, les astuces et le courage.

Mes doigts m’ont conté est une invitation au voyage et à l’aventure, pour les petits comme pour les grands.

Tandis qu’à travers ses doigts, la langue des signes porteuse de sens et d’esthétique invite à l’évasion, Delphine Leleu prend un malin plaisir à redonner vie à ces contes traditionnels.

Orangerie
Mercredi 19 novembre à 16 h
A partir de 6 ans
Entrée libre
Réservation conseillée au 01 60 35 43 50

L’International Visual Theatre, dirigé par Emmanuelle Laborit, développe son activité autour de quatre axes privilégiés : le théâtre, l’édition, la formation, et la recherche sur la langue des signes française. Son objectif, au-delà de la création artistique, est de promouvoir la culture sourde et de favoriser les échanges entre sourds et entendants. Les créations d’IVT rencontrent le même enthousiasme de la part du public sourd que du public entendant.

Haut de la page Rendez-vous enfants
Contes de fées et autres calembredaines
Spectacle alliant lecture, conte et théâtre par la compagnie 3m33. Durée : 1h.

Où Sylvette et Mauricette, spécialistes des contes de fées, vous révéleront la véritable identité de Peau d’Âne, l’existence de la sœur jumelle de la Belle au Bois Dormant et vous entraîneront dans l’histoire véridique du Petit Chaperon Rose !

Orangerie
Mercredi 26 novembre à 16 h
A partir de 6 ans
Entrée libre
Réservation conseillée au 01 60 35 43 50

Haut de la page Rendez-vous enfants

Le loup et les chevreaux
Spectacle de danse et de marionnettes par la compagnie Charivari. Chorégraphie et interprétation :
Karine Thévenot. Marionnettes et éléments scéniques : Agnès Andrieu. Durée : 20 min.

Ce projet est né de l’envie d’une danseuse et d’une plasticienne de travailler ensemble et de partager leurs univers.

Dans la forêt de Rentilly, sept chevreaux se trouvent aux prises avec le loup qui multiplie les ruses pour pouvoir les dévorer.

Histoire effrayante et émouvante qui permet aux enfants de se faire peur avec le loup mais aussi de se rassurer au travers de cette maman qui met tout en œuvre pour sauver ses petits des griffes (et du ventre) du loup.

Point café
Mercredi 3 décembre à 16 h
A partir de 3 ans
Entrée libre
Réservation conseillée au 01 60 35 43 50

Haut de la page LIRE EN FETE

Pour fêter le vingtième anniversaire de Lire en Fête, le ministère de la Culture et de la Communication, a choisi de placer cette manifestation sous le signe de la jeunesse. Pendant trois jours, l’écriture et la lecture s’offriront une cure de jouvence et seront à l’honneur, partout en France et dans 150 pays. Le Parc culturel s’inscrit dans ce projet.

Marathon de lecture de contes de fées

Cette saison, la chasse au loup, ogre et autre princesse en tout genre est ouverte.

L’automne 2008 au parc de Rentilly est placé sous le signe du conte de fées. C’est donc à un marathon de contes que nous vous convions pour fêter la lecture. Pendant sept heures, chacun pourra lire un conte ou un brin de conte, relayé par un autre lecteur.
Vous souhaitez être lecteur : merci de vous inscrire, soit par téléphone au 01 60 35 44 12, soit par messagerie électronique sur parcculturelrentilly@marneetgondoire.fr, en indiquant si vous êtes attaché à un conte et/ou à une plage horaire.
Vous souhaitez être auditeur : entrée libre dans la limite des places disponibles.

Rendez-vous à l’Orangerie
Dimanche 12 octobre
De 10h30 à 17h30
A partir de 6 ans
Entrée libre

Haut de la page Cabinets des fées / Féeries des sous-bois

Présentation de l’exposition Cabinets des fées / Féeries des sous-bois par l’artiste suivie d’une collation

Salle des Trophées à partir de 11h30 Entrée libre

Haut de la page A voix vives
Soirée Wajdi Mouawad

En partenariat avec le Conseil général de Seine-et-Marne, la médiathèque départementale et la librairie du théâtre « Le coupe-papier » - François Leclère

Depuis 2005, le Conseil général de Seine-et-Marne et la Médiathèque départementale organisent les lectures-rencontres « A voix vives », rendez-vous avec les textes de théâtre d’aujourd’hui, lus par un comédien ou un auteur, se terminant par un échange avec un auteur invité. Rencontre avec Wajdi Mouawad (sous réserve).Cette rencontre aura lieu de façon conviviale autour d’un buffet, elle sera ponctuée de lectures d’extraits et de questions posées par des collégiens qui auront lu des pièces de Wajdi Mouawad.

Point café à 19h
Entrée libre

Haut de la page Alphonse
La Compagnie Ekkyklema. Mise en scène : François Leclère. Interprétation : François Kergourlay. Musicien : Laurent Avenel. Scénographie et lumières : Xavier Baron. Durée : 1h15

Alphonse a 14 ans et vit sereinement sa vie d’adolescent. Un jour, il disparaît. Alors que sa famille le cherche désespérément, il marche sur un chemin de campagne. Tout au long de son escapade, Alphonse rencontre l’invisible. Surgissent, en lui, des personnages réels de son quotidien et des personnages imaginaires. Parallèlement, l’enquête d’un inspecteur de police répond aux angoisses de sa famille. Celui-ci s’entretient avec tous ceux bien réels qui connaissent, ou croient connaître, Alphonse.

Nous sommes tous des Alphonse. Nous avons tous rêvé de nous évader de notre réalité et surtout de rencontrer notre imaginaire. Cette fugue est pour Alphonse la réponse à une envie de se confronter à ses peurs, à ses incompréhensions enfantines, à ses mensonges mais c’est aussi le besoin de tester les garde-fous qu’il s’est créés. Le fil conducteur de la mise en scène est la relation entre le réel et le fantastique qui se séparent, se confondent et s’entrecroisent. Il y a dans ce texte toute la richesse de l’écriture de Wajdi Mouawad : le sens du récit, des personnages réels, des personnages fictifs, des moments du passé, du futur et des instants présents. C’est un récit à plusieurs dimensions : concrète, théâtrale et fantastique.

Espace des arts vivants à 20h30
Spectacle tout public à partir de 10 ans.
Mardi 25 novembre
Entrée libre, réservation conseillée au 01 60 35 43 50

s, il ressemble à ses personnages en quête de leurs racines.

Arts baroques Frisson baroque

Fort de sa première édition encensée par un public conquis par cette ambiance toute particulière, le Parc culturel poursuit son aventure hivernale avec Frisson baroque, festival d’arts baroques. Le samedi 31 janvier et le dimanche 1er février, l’éclat baroque résonnera dans le parc et son château. Un festival plongé au cœur de l’hiver où frissonner et enflammer se conjuguent au même temps. Le programme sera dévoilé au cours de l’automne.

31 janvier - 1er février 2009 Entrée libre Réservation obligatoire à partir du 15 décembre au 01 60 35 43 50

Hors les murs Ciné choco Partenariat avec le cinéma Le Cinq de Lagny-sur-Marne

Projection d’un film pour enfants suivi d’un goûter. Renseignements au 01 60 26 40 11 Cinéma Le Cinq à Lagny-sur-Marne - 5, rue Delambre - 77400 Lagny-sur-Marne

Cinéma Le Cinq Samedis 13 et 20 décembre Aux environs de 16h Pour les enfants de moins de 12 ans Journées du patrimoine Patrimoine et archéologie en Marne et Gondoire En partenariat avec l’Office de Tourisme de Marne et Gondoire

Cette année, le territoire plonge dans les entrailles de notre histoire. Du 17 au 28 septembre, vous trouverez au Parc culturel l’exposition « L’œil de l’archéologue » : des objets de notre quotidien...placés hors de leur contexte... Qu’imaginerait l’archéologue du futur ? Les 20 et 21 septembre, venez assister aux différentes manifestations : colloques, ateliers, spectacles... Découvrez le programme complet du week-end auprès de l’Office de Tourisme de Marne et Gondoire. Renseignements : 01 64 02 15 15 et sur http://www.marneetgondoire.fr/ot

Festival PrinTemps de paroles 6ème édition du festival de toutes les expressions artistiques

Usez de votre vigilance : les artistes de tous poils prennent de nouveau possession du parc. Réservez dès à présent votre week-end afin de n’en pas manquer une miette. Le soleil est annoncé ! La pluie sera combattue à l’aide de ponchos en plastique !!

16 et 17 mai 2009 De 3 mois à 117 ans Entrée libre

A savoir Orangerie Le centre de ressources documentaires du Parc culturel dispose d’un fonds informatisé et d’un catalogue accessible en ligne de 5 000 ouvrages spécialisés en art contemporain, en architecture des paysages et des jardins et en jardinage : ouvrages de référence, monographies d’artistes, catalogues d’expositions, ouvrages documentaires .... Il dispose également d’abonnements à 25 revues : Art press, Artension, Azart, Art actuel, Etapes, Intramuros, AMC le moniteur ....Accès à internet et au catalogue. Le centre est ouvert du 3 septembre au 7 décembre. Le mercredi et le samedi de 14 h 30 à 17 h 30 et le dimanche de 10 h 30 à 13 h 00 et de 14 h 30 à 17 h 30. Et sur rendez-vous dans le cadre d’un projet de recherche au 01 60 35 44 12.

Point café Une plaquette retraçant les grandes dates de l’histoire du domaine est à votre disposition au point café situé dans le premier atelier à côté de la salle des trophées.

Contacts Renseignements au 01 60 35 44 12 Courriel : parcculturelrentilly@marneetgondoire.fr Site : www.parcculturelrentilly.fr (actualités et catalogue du centre de ressources documentaires) ou www.marneetgondoire.fr

Accès RER A, station Torcy, sortie 1 gare routière A pied : du RER, compter 20 minutes Autoroute A4 direction Metz Nancy / A104 sortie Collégien-centre

Parc culturel de Rentilly Communauté d’Agglomération de Marne-et-Gondoire Domaine de Rentilly 1, rue de l’Etang 77 600 Bussy-Saint-Martin

Jours et heures d’ouverture

Le parc Mercredi : 14h30 - 17h30 1er mars - 30 novembre Samedi et dimanche : 9h - 19h Toute l’année

Les équipements culturels Orangerie 3 septembre - 7 décembre Salles d’exposition 14 septembre - 7 décembre

Mercredi et samedi : 14 h 30 - 17 h 30 Dimanche : 10 h 30 - 13 h 00 et 14 h 30 - 17 h 30


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour vendredi 17 mars 2017
2570 articles - 51 messages - 268 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.