Accueil du site International
 

"Sourd et alors ?" : travailler comme tout le monde

Article publié le mardi 22 novembre 2016.


Avocate, architecte, enseignante, post-doctorante... Ces profils ont tous un point commun : il est écrit "sourd" sur leur CV
(JPG)
Laurent Duquesne (Velaines) est architecte et conseiller en accessibilité et professeur en langue des signes. Il participe à cette campagne de l’Apedaf.-EdA

Dans le cadre des activités d’éducation permanente, l’Association des parents déficients auditifs francophones (Apedaf) mène jusqu’à la fin de l’année une campagne citoyenne sur le thème "Sourd et alors ? Je choisis mon emploi".

Cette campagne explore la thématique de l’accès au monde du travail pour les personnes sourdes et malentendantes. L’objectif ? Accompagner les parents d’enfants sourds et malentendants dans leurs questionnements. Mais également informer et conscientiser le grand public et les employeurs afin de leur montrer que les personnes sourdes et malentendantes exercent des professions variées et sont épanouies dans leur environnement de travail.

Tôt déjà, tous les enfants rêvent à leur future profession et se projettent dans différents métiers. De leur côté, les parents sont un jour ou l’autre également amenés à se poser des questions sur l’avenir de leur enfant et, principalement sur leur avenir professionnel. Ces mêmes questions peuvent revêtir une dimension particulière pour les parents d’un enfant sourd ou malentendant. La surdité de mon enfant va-t-elle être un frein à son développement professionnel ? Les sourds peuvent-ils prétendre à tous types de professions ? Comment pourrait-il se former de manière adéquate avec sa surdité ?

"Le but l’Apedaf est de favoriser l’épanouissement des enfants sourds et malentendants et de leurs familles. Il est important pour ces familles d’avoir la possibilité d’imaginer un avenir au sens large pour leurs enfants, ce qui consiste également à envisager un projet professionnel. De plus, il est essentiel pour un enfant sourd ou malentendant de pouvoir se projeter dans l’avenir en rêvant à sa future profession. Au-delà de tous rêves, il est surtout important pour ces enfants d’avoir concrètement accès à la profession de leur choix, une fois le moment venu. C’est pourquoi à travers cette campagne, nous souhaitons présenter les sourds et les malentendants comme des professionnels de qualité, au même titre que les entendants. En effet, un sourd ou malentendant a les mêmes capacités intellectuelles qu’un entendant. La surdité n’est pas un frein à un épanouissement professionnel !"

Les personnes sourdes et malentendantes sont encore beaucoup trop souvent assimilées à une catégorie de personnes qui ne peuvent pas travailler comme tout le monde. Ou alors, à une catégorie de personnes cantonnées aux métiers manuels.

"Sur le site internet de l’Apedaf", continue Louis Everaert, responsable de l’antenne tournaisienne de l’association, "on trouve quelques profils tout à fait étonnants : une avocate sourde assistante d’unif à Liège, une sourde PH en anthropologie du département “ Deaf studies ” de l’université de Bristol actuellement postdoctorante en Allemagne, le parcours de Laurent, un architecte sourd de Velaines, enfin un tas d’expériences humaines, et surtout, dans les témoignages des difficultés... En réalité, des parcours de combattants loin d’être accessibles à tous les élèves sourds... Des parcours dont nous nous réjouissons évidemment, mais qui dissimulent bien des défauts à l’accueil autour de l’intégration inclusive."

(...)

Lire l’article complet sur lavenir.net

Source : Lavenir.net

Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour lundi 19 juin 2017
2626 articles - 86 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.