Accueil du site International
 

Bosnie : A six ans, ils apprennent le langage des signes pour leur camarade sourd

Article publié le mercredi 10 février 2016.
traduction : en


Afin d’aider à intégrer un élève sourd, une professeur d’école en Bosnie a enseigné le langage des signes à la totalité de sa classe.
(JPG)
(Crédits photos : Amel Emric/AP/SIPA)

A six ans, Zejd Coralic est un jeune écolier bosnien ordinaire, à une exception près. Il est sourd. Scolarisé plusieurs années dans un établissement spécialisé, le garçon - avec l’aide de sa mère - a intégré l’année dernière l’école primaire Osman Nakas à Sarajevo aux côtés de camarades de classes entendants, raconte le site du quotidien "Metro".

En proie à des problèmes de communications majeurs avec ses camarades, le jeune écolier accumule les difficultés de compréhension. Ne sachant s’exprimer qu’en langage des signes, Zedj Coralic se heurte à la barrière de la langue, et vit chaque jour d’école comme une épreuve.

Souhaitant lui procurer une aide, sa professeure, Sanela Ljumanovic, met au point avec la mère de l’enfant un système de communication personnel basé sur des gestes simples, sans succès.

"Zedj est de nouveau heureux"

Du coup, Sanela Ljumanovic prend une décision radicale. Afin d’améliorer le confort de son élève sourd, elle décide d’enseigner à toute sa classe la langue des signes pour que les enfants puissent tous communiquer normalement.

Après trois mois d’apprentissage soutenus, les progrès sont considérables. Les enfants de cinq à six ans maîtrisent le langage des signes et peuvent interagir avec Zedj Coralic. Une décision qui a également permis au petit garçon de reprendre confiance en lui et de retourner à l’école avec envie.

Zejd a hâte d’aller à l’école. Il est heureux et motivé maintenant", précise sa mère.

Les directeurs de l’école espèrent désormais inclure la langue des signes dans le programme scolaire. Selon eux, cet apprentissage permettrait aux enfants de comprendre l’importance de s’ouvrir aux autres de manière ludique.

Une initiative qui va au-delà de l’école. Plusieurs écoliers ont en effet commencé à former leurs parents au langage des signes, précise "Metro".

Edouard Lamort

Source : L’Obs

Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour dimanche 9 décembre 2018
2732 articles - 84 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.