Accueil du site Culture Théatre, Danse, Musique
 

Angali Galitra - Contes d’Afrique noire - Version bilingue Français / Langue des signes française

Article publié le samedi 23 février 2013.


(GIF)

Contes d’Afrique noire

Pour tous à partir de 3 ans

Version bilingue Français / Langue des signes française

Narration : Sabine d’Halluin et Christelle Papin

Musique : Didier Moreira

Des récits populaires d’Afrique noire à découvrir par la magie des mots et des signes

Le Spectacle

Des contes traditionnels d’Afrique Noire, pour tous à partir de 4 ans, racontés par deux comédiennes dont une conteuse sourde (Langue des Signes Française) avec la complicité d’un musicien.

Un public “mixte”, dont une partie de sourds et de malentendants, pourra partager un même spectacle plein d’émotion grâce à la voix, la langue des signes et la musique.

Les contes

Assieds-toi sous l’arbre à palabres, le grand baobab, écoute le tambour, c’est lui qui chante le caméléon, le petit singe, les crabes père et fils, les sœurs N’Talé et N’Talé Sira, la calebasse magique, le soleil et la beauté de la terre...

Comment le petit singe sortira-t-il de la gueule du roi des crocodiles ? Comment Bindu trouvera-t-il de quoi nourrir les siens ?... Quel chemin de métamorphoses la belle N’Talé sera-t-elle obligée d’emprunter pour échapper à la mort ?... Autant d’histoires où le petit, le faible, trouve une solution inattendue et une échappatoire à une situation désespérée. La malice et la magie sont au rendez-vous pour aider les chercheurs sincères...

Là-bas, il suffit d’un bruit ou d’une odeur pour plonger dans le monde invisible des contes et y trouver des trésors tout simples.

En fond de scène et pour les costumes, du bogolan, tissu traditionnel malien, des coussins, des nattes, des calebasses ... Le décor est planté, le voyage peut commencer !

Ecriture, oralité, langue des signes...Quelle langue pour transmettre ?

Ces contes d’Afrique sub-saharienne, pleins de sagesse et d’humour, sont tirés de la tradition orale. Dans notre démarche, ce choix fait écho à une réalité rencontrée auprès de notre public singulier. La culture occidentale, imprégnée par l’écrit, oublie que de nombreuses personnes n’ont pas accès à la lecture et l’écriture, qu’elles soient d’origine étrangère, porteuses d’un handicap ou simplement de sensibilité autre : par exemple on imagine facilement que les sourds lisent ; en réalité ils souffrent souvent d’illettrisme et le français peut être vécu par eux comme une langue étrangère. En effet, les signes graphiques ne correspondent à aucun son extérieur ou intérieur, ils sont, à priori, vides pour eux. Par contre, les gestes, l’expressivité du visage et du corps, l’énergie et les émotions, tout le langage non verbal est porteur de sens.

Dates et horaires

Vacances d’Hiver :

Représentation scolaire :

Tarifs

CENTRE MANDAPA
Direction : Milena Salvini
6 rue Wurtz - 75013 Paris
01 45 89 01 60
centremandapa@yahoo.fr


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour samedi 6 juillet 2019
2777 articles - 111 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.