Accueil du site Offres d’emploi Offres d’emploi
 

CONFÉRENCE : NÉGRITUDE ET SURDITUDE. HISTOIRES MÊLÉES, REGARDS CROISÉS SUR L’ANTHROPOLOGIE

Article publié le lundi 5 novembre 2012.


CONFÉRENCE : NÉGRITUDE ET SURDITUDE. HISTOIRES MÊLÉES, REGARDS CROISÉS SUR L’ANTHROPOLOGIE

vendredi 30 novembre 2012
à 17 heures
salle de cinéma
Musée Quai Branli
Par Fabrice Bertin et Sophie Dalle-Nazébi

« Le culturel prime sur le politique » A. Césaire

C‘est Aimé Césaire, célèbre intellectuel et poète antillais qui, dans les années 1930, a forgé le terme de négritude, non en opposition à culture mais pour rendre compte de cette manière d’être au monde : être Noir n’est pas simplement une couleur de peau, cela implique une façon d’être au monde, de le voir et de le vivre différemment de celui des Blancs. La surditude, comme la négritude, essaie de nommer une réalité, un rapport aux Autres, même si la différence dans le cas des Sourds ne se voit pas. Précisément, ils vivent parmi les Entendants, sur le même territoire et avec les mêmes habitudes de vies ; mais un malentendu fondamental les sépare : les Entendants pensent que l’audition est indispensable et que les Sourds sont malheureux sans cela... Ils ne savent pas qu’elle n’est pas ressentie comme un manque du tout ! Être Sourd, c’est développer une pensée visuelle, s’exprimer dans une langue visuelle, et décrire le monde de cette façon. Voilà ce que désigne la surditude ; La surdité n’est pas qu’une culture, c’est aussi une histoire et des relations avec les Entendants. Et cette histoire est marquée, comme celle des Noirs, par des efforts pour inscrire leur corps et leur parole dans un référentiel et des modèles qui leur sont étrangers ; Elle se confond avec l’histoire de l’Anthropologie française qui voit dans cette altérité irréductible un état de nature persistant, un corps et une parole à civiliser. Il n’est pas étonnant dès lors que les registres d’actions et les revendications des Sourds font si souvent échos à celle des Noirs ; et que leur Histoire s’organise chacun autour de grandes figures de libérateurs comme celle de l’Abbé de l’Épée pour les Sourds.

Plus d’infos


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour lundi 13 novembre 2017
2667 articles - 68 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.