Accueil du site Dossiers Surdité et Société
 

Une cabine téléphonique pour les sourds à Lyon

Article publié le dimanche 1er juillet 2012.


Un nouveau service à été mis en place par Ex aequo et Websourd pour que les personnes sourdes puissent téléphoner grâce à un interprète, une initiative solidaire et très bien reçue.

Lyon.fr
Rubrique : SOLIDARITÉ - Publié le 28 juin 2012

La première cabine lyonnaise à été mise en place grâce à un partenariat entre la société coopérative d’interprétation Ex aequo et l’entreprise WebSourd.

Située dans les locaux d’Ex aequo, cette « cabine téléphonique » destinée aux particuliers sera gratuite et ouverte tous les jeudis matins de 9h30 à 12h30, un point important puisque les systèmes sont très couteux pour un accès particulier.

Le fonctionnement est simple : le service Elision Perso, est une solution de visio-conférence où des interprètes jouent le rôle d’intermédiaires. En effet, ils pourront traduire le language des signes de la personne sourde aux entendants et inversement...

Lyon Webzine
Écrit par Natacha VERPILLOT
Jeudi, 28 Juin 2012 07:52

Les Lyonnais sourds peuvent désormais bénéficier gratuitement d’un service révolutionnaire : une cabine téléphonique pour les sourds.

Tous les jeudis matin, dans les locaux de la coopérative Ex aequo, ils ont la possibilité de passer des appels par l’intermédiaire d’un interprète français/langue des signes par visiophone.

Difficile d’imaginer des sourds passant un appel téléphonique et pourtant, cette cabine téléphonique, née à Toulouse il y a tout juste un an, est la voix et les oreilles des personnes souffrant de ce handicap. Le dispositif prend la forme d’un petit écran dans lequel est intégrée une webcam. Il suffit de composer le numéro de téléphone de son correspondant et un interprète apparaît sur l’écran. Il joue alors le rôle de traducteur auprès de la personne sourde et de son interlocuteur entendant. « Dans notre vie quotidienne, on a des problème pour communiquer avec notre famille, nos amis. Les textos sont des sources de malentendus et constituent une perte de temps. Cette cabine téléphonique est un outil très utile et efficace », commente Amina Smadi en langues des signes. De son côté, Emilie, l’une des interprètes d’Ex aequo, loue cet équipement « qui peut les aider à sortir de leur isolement et de leur souffrance ». Dans l’agglomération lyonnaise, on estime qu’ils sont 3000 citoyens sourds ou malentendants.

Un service coûteux

Cette merveille de technologie est financée intégralement par Websourd, une société coopérative d’intérêt collectif dont le siège se trouve à Toulouse. A ce jour, il n’existe que trois cabines téléphoniques, en accès gratuit à la population sourde : A Toulouse, Lyon et Paris. Mais il est également possible aux particuliers et aux entreprises de se doter de l’appareil. Aujourd’hui, Websourd recense 800 comptes dont une centaine seulement de particuliers. Et pour cause, souscrire à l’abonnement représente une somme importante : entre 100 et 300 euros mensuels. Et c’est bien plus pour les professionnels. « Derrière ces écrans, il y a de l’humain. Il faut les rémunérer. D’autant plus qu’il manque considérablement d’interprètes en France. On estime le besoin à 3000 alors qu’ils ne sont 316 diplômés », explique Jean-Michel Armagnacq, directeur commercial de Websourd. La société espère en développer davantage pour réduire le coût de l’abonnement et changer le quotidien des 300 000 sourds français.

Les services

-  Ex Aequo
-  Elision Perso

Sources :

-  lyon.fr
-  Lyon Webzine


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour lundi 13 novembre 2017
2667 articles - 64 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.