Accueil du site Dossiers Scolarisation des enfants sourds
 

ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ L’ENFANT SOURD : QUELLE ORALITÉ POUR QUEL ACCÈS À L’ÉCRIT ?

Article publié le lundi 13 février 2012.



-  Valérie DUHAYER
SSEFIS Laurent Clerc, Noisiel
-  Mô FRUMHOLZ
Association APPOR, Nancy
-  Brigitte GARCIA
UMR 7023 Structures Formelles du Langage, Université Paris 8

Résumé :
En France, comme dans la plupart des pays, les sourds sont en grande difficulté à l’écrit. L’objet de cet article est de poser les termes de cette problématique ; de montrer le rôle clé et pourtant encore dénié de la langue des signes (LS), de sa maîtrise et de son utilisation comme langue d’enseignement, pour une pleine entrée de l’enfant sourd dans l’écrit ; d’indiquer, enfin, l’orientation à donner aux recherches didactiques. On croise à cette fin éclairages théoriques (linguistique des LS, approche psychanalytique du rejet de la « voix sourde ») et pratiques (restitution par une personne sourde de son vécu d’apprentissage de l’écrit et de son expérience professionnelle d’enseignement en LS).

DOCUMENT COMPLET , CLIQUER SUR :
http://web.atilf.fr/IMG/pdf/melanges/8-DUHAYER-pdf.pdf


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour vendredi 20 avril 2018
2688 articles - 74 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.