Accueil du site Dossiers Etudiants
 

Après la réunion du 19 juin, nos inquiétudes persistent ....

Communiqué de l’UNAPEDA de-es-en
Article publié le jeudi 22 juin 2006.
traduction : es de en


Etudiants sourds : nos démarches aboutissent ....
Mais .... notre inquiétude demeure sur plusieurs points.

de-es-en

Etudiants sourds : nos démarches aboutissent ....

L’UNAPEDA et les associations gestionnaires des services"pôles étudiants" ont participé lundi 19 Juin 2006 à une réunion de présentation du calendrier et des procédures de mise en œuvre du nouveau dispositif qui prendra le relais financier de l’AGEFIPH [1] dans l’accompagnement des étudiants handicapés.

Elle était organisée par le Ministère délégué à la sécurité sociale aux personnes âgées aux personnes handicapées et à la famille et le Ministère de l’Education Nationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche .

Pour l’année universitaire 2006/2007 un fonds de 5 millions d’euros est débloqué, abondé par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie et par l’Education Nationale.

Nous nous félicitons de cette participation de la CNSA [2] : l’UNAPEDA avait rédigé et adressé un dossier national et une demande à la caisse dès Mai 2005 .

Un comité de pilotage national, présidé par le Délégué Interministériel aux Personnes Handicapées Monsieur Patrick Gohet, qui animait cette réunion, sera mis en place et instruira les dossiers de financement.

Les étudiants qui bénéficiaient déjà d’un accompagnement en 2005/2006 bénéficieront pour 2006/2007du même régime de prestations.

Le rôle central des universités est reconnu mais aussi la place des associations gestionnaires de service d’accompagnement avec lesquelles elles passeront des conventions .

Le cas échéant les versements pourront se faire directement aux associations prestataires.

Depuis 15 ans des conventions sont passées entre nos associations et les universités : ces liens vont pouvoir se renforcer pour une plus grande cohérence et efficacité.

Mais .... notre inquiétude demeure sur plusieurs points.

- La continuité des dispositifs d’accompagnement :
Que deviennent, pendant la période transitoire, les équipes en place actuellement qui ont en charge les accompagnements, les accueils des bacheliers en cours d’examen, la préparation de la rentrée universitaire, le financement antérieur s’interrompant le 30 juin et les nouvelles procédures de financement n’étant pas opérationnelles ?

- L’orientation des nouveaux bacheliers doit être prononcée par les CDAPH :
Compte tenu des difficultés d’installation de ces commissions départementales et des retards dans l’instruction des dossiers il n’est pas réaliste, pour cette rentrée, de conditionner la mise en place des accompagnements à ces décisions d’orientation qui ne seront pas opérationnelles.

- La prise en charge des accompagnements pour les étudiants hors Universités
Dans 40 à 50% des cas, les étudiants ne suivent pas une filière universitaire et sont isolés dans un établissement qui correspond bien à leur projet d’étude mais ne possède pas la logistique des relais handicaps des Universités les accompagnements mis en œuvre sont cependant parfois très lourds et dépassent financièrement les moyennes envisagées.

L’UNAPEDA invite toutes celles et ceux qui se sont mobilisés auprès des pouvoirs publics pour que ce dossier connaisse une issue positive à continuer leur mobilisation tant que les modalités pratiques de mise en œuvre du nouveau dispositif ne seront pas opérationnelles. Afin de renforcer cette mobilisation, nous vous invitons à continuer à signer et à faire signer notre pétition en ligne sur notre site

L’UNAPEDA incite les étudiants et leurs familles à accélérer leurs démarches auprès des Commissions des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) afin que les orientations soient prononcées le plus rapidement possible

[1] voir le site de l’AGEFIPH

[2] voir le site de la CNSA


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour jeudi 28 juin 2018
2707 articles - 75 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.