Accueil du site International
 

LE MODÈLE SOCIAL DE LA SURDITÉ : DILEMMES ET DÉFIS POUR UNE ÉDUCATION INCLUSIVE

Article publié le lundi 1er mars 2010.
traduction : pt_br


Un texte de Anahi Guedes de Mello [1]

Contribution présentée au XII Congres de l’ARIC (Association pour la Recherche Interculturelle), qui s’est tenu à Florianópolis, Brazil, du 29 juin au 3 juillet 2009.

RESUME

Malgré quelques garanties légales offertes par la législation brésilienne, les mesures politiques d’éducation dans le domaine des déficiences auditives ne sont pas parvenues à atteindre l’ensemble des personnes sourdes. L’objectif de ce travail est de réfléchir sur le concept de "la culture sourde", spécialement pour déterminer comment l’usage de ce concept se répercute en particulier dans le domaine de l’éducation. Nous avons analysé dans un premier temps la question du handicap sous l’angle des deux modèles classiques ; médical et social, pour ensuite nous attacher au cas de la surdité. Le noyau de l’expérience de la surdité ou de toutes autres infirmités est la discrimination ; les stigmates ou marques de mépris, l’oppression, les préjudices et l’exclusion, car ce sont eux qui provoquent les frustrations et la tristesse, et non pas la réalité corporelle ou fonctionnelle. Même si le modèle social de la surdité à pour rôle de réveiller la conscience de la société des entendants pour que soit considérée la spécificité de cette différence et même si les personnes sourdes sont solidaires dans la lutte en faveur des changements qui favorisent leur insertion, d’un autre côté, on ne peut tomber dans l’extrême inverse qui serait de nier le corps et la base biologique d’une réalité qui les a conçus différemment.

[1] Universitaire en dernière année de Sciences Sociales à l’Université Fédérale de Santa Catarina (UFSC), participe à diverses recherches liées aux études sur le handicap. Chercheuse de la Cellule d’ Etudes de Modes de Subjetivation et Mouvements Contemporains (NUR), au laboratoire d’Anthropologie Sociale de l’UFSC, membre de la Cellule d’Accessibilité et Inclusion de l’UFSC et du groupe d’Accessibilité et Technologies du Laboratoire d’Expériences à distance (RExLab), dans le secteur de Génie et Gestion de la Connaissance de la même université, où elle intervient dans des recherches sur l’accessibilité aux communications, ceci avec un accent sur l’usage de la technologie d’assistance pour la réhabilitation et l’éducation de personnes atteintes de déficience auditive. E-mail : anahi.chemie@terra.com.br .

[
(Télécharger le texte complet)]
Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour Friday 18 August 2017
2648 articles - 91 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.