Accueil du site Editorial
 

Indignation du Comité d’Entente

Article publié le dimanche 17 janvier 2010.


L’UNAPEDA s’associe à l’indignation du Comité d’Entente

Le Comité d’entente a fait part de son indignation auprès du Premier ministre et du Président de la République à la suite de diverses mesures prises - ou en voie de l’être - sans aucune concertation par le gouvernement affectant gravement la politique du handicap.

Ces mesures portent sur :
-  l’introduction de dérogations aux règles d’accessibilité aux personnes handicapées dans les bâtiments neufs, fort heureusement censurées par le conseil constitutionnel ;
-  le report de la majoration de la contribution à l’Agefiph pour les entreprises qui n’ont aucune action pour l’emploi des personnes handicapées ;
-  la fiscalisation des indemnités d’accident du travail ;
-  l’adoption par l’Assemblée Nationale d’une proposition de loi tendant à rendre optionnel l’élaboration du projet personnalisé de compensation ;
-  le projet de modifications des modalités de calcul de l’allocation aux adultes handicapés ayant des revenus d’activité professionnelle pouvant conduire à la suspension de son versement. Le Comité d’entente demande urgemment au Président de la République et au gouvernement de respecter la concertation qui avait toujours prévalue, notamment dans le cadre du Comité national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), et de suspendre immédiatement la mise en œuvre de ces mesures.

Les porte-parole du Comité d’entente ont rencontré le 7 janvier 2009 Madame Nadine MORANO, Secrétaire d’Etat chargée de la famille et de la solidarité. Les réponses qui ont été apportées par Madame MORANO n’ont pas totalement permis de dissiper les inquiétudes du Comité d’entente.


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour dimanche 9 décembre 2018
2732 articles - 84 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.