Accueil du site Dossiers Scolarisation des enfants sourds
 

Pétition pour l’intégration des handicapés à l’école

Article publié le samedi 4 décembre 2004.


LE SENAT CAUTIONNE L’EXCLUSION DE L’ECOLE DE CERTAINS ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP

Contre toute attente et au mépris de trente années d’évolution sur l’accueil des enfants en situation de handicap dans l’école de tous et au mépris des progrès enregistrés et des attentes du corps social, le Sénat vient d’adopter un amendement scandaleux*, dans le cadre du débat du projet de loi« Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ».

Il y a trente ans, la loi de 1975 avait inscrit le principe de l’éducation et de l’intégration scolaire des élèves handicapés « de préférence dans des classes ordinaires relevant du ministre de l’éducation » et selon un choix dont la décision finale revient aux parents.

En juin 2004, dans le cadre de la rénovation de la loi, l’article 8 est ainsi rédigé par l’Assemblée Nationale : « Art. L. 351-1. - Les enfants et adolescents présentant un handicap ou un trouble de santé invalidant sont scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires et les établissements visés aux articles L. 213-2, L. 214-6, L. 422-1, L. 422-2 et L. 442-1 du présent code et aux articles L. 813-1 et L. 811-8 du code rural, si nécessaire au sein de dispositifs adaptés, lorsque ce mode de scolarisation répond aux besoins des élèves. Les parents sont étroitement associés à la décision d’orientation. En cas de désaccord, la décision finale revient aux parents ou au représentant légal. Dans tous les cas et lorsque leurs besoins le justifient, les élèves bénéficient des aides et accompagnements complémentaires nécessaires. »

Aujourd’hui (seconde lecture du texte fin octobre 2004), à l’encontre de l’intégration scolaire le Sénat rajoute : *« Les parents sont étroitement associés à la décision d’orientation. En cas de désaccord, la décision finale revient aux parents ou au représentant légal sauf incompatibilité de leur choix avec la sécurité physique et psychique de l’enfant ou lorsque ce choix provoque des troubles qui perturbent de manière avérée la communauté des élèves. »

Exigeons le retrait de cet amendement

Si vous souhaitez comme nous voir le retrait de cet amendement, signez et faites signer la pétition. Merci de nous la retourner signée par fax ou par courrier ou envoyez la directement à votre député :

[
(P ?tition pour l’int ?gration ? l’ ?cole des handicap)]
Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour dimanche 9 décembre 2018
2732 articles - 84 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.